Blogue sur la campagne « Bell, on cause »


On cause pour vrai : devant l’élimination des emplois, il faut renforcer la résistance

Le plan d’affaires de Bell est de supprimer de bons emplois pour augmenter ses profits.  

Figure 1 Comparaison du nombre de membres d’Unifor 2009, 2014, 2019

Lire la suite

Unifor fait annuler les mises à pied chez Bell Canada

TORONTO – Unifor et Bell Canada ont conclu une entente pour faire annuler les mises à pied de techniciens de Bell.

Le syndicat et l’employeur ont convenu d’un protocole d’entente qui garantit que les 76 employés ayant reçu un avis de mise à pied le 18 avril 2019 retourneront au travail le 6 mai. Le syndicat et l’entreprise ont également convenu d’offrir une incitation à la retraite (OIR) aux techniciens et aux employés auxiliaires.

« Lorsqu’ils ont appris ces mises à pied, les membres d’Unifor sont intervenus collectivement pour s’opposer à la décision de Bell, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. La solution n’est pas parfaite, mais elle protège le travail de ces techniciens et assure une certaine stabilité aux familles. »

Le 18 avril dernier, Bell Canada a émis un avis de mise à pied à 76 techniciens en Ontario et au Québec. Le syndicat a tenté de faire annuler cette décision en public comme en privé lors de rencontres successives avec l’employeur.

« Les membres d’Unifor veulent seulement de bons emplois sur lesquels ils peuvent compter chez Bell Canada, ce qui signifie que nous continuerons de lutter contre toute tentative de suppression des emplois, de sous-traitance et d’érosion de la qualité du travail syndiqué chez Bell », a déclaré Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Les employés de Bell Canada et des filiales de Bell font campagne depuis longtemps contre la sous-traitance et les autres formes d’érosion de l’emploi et continueront de le faire. Pour des comptes rendus sur cette campagne, visitez le site belloncause.ca.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec Sarah McCue, représentante nationale aux communications d’Unifor, à l’adresse sarah.mccue@unifor.org ou au 416-458-3307 (cellulaire).

Pour des entrevues en français, veuillez communiquer avec Marie-Andrée L’Heureux, représentante aux communications d’Unifor pour le Québec, à l’adresse marie-andree.lheureux@unifor.org ou au numéro 514-916-7373 (cellulaire).


Bell Canada émet des avis de mise à pied pendant qu’elle sous-traite le service Internet résidentiel sans fil

layoff.jpg

Communiqué de presse 

TORONTO - Unifor dénonce la décision de Bell Canada de mettre à pied des techniciens et de sous-traiter un important projet de service Internet résidentiel sans fil.

« En émettant des avis de mise à pied d'une main et en sous-traitant du travail de l'autre, Bell poursuit sa longue histoire d'érosion des emplois chez Bell Canada, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Le lancement d'un programme comme le service Internet résidentiel sans fil devrait être une bonne nouvelle pour les gens qui travaillent chez Bell, mais l'entreprise a plutôt choisi d'embaucher exclusivement des entrepreneurs non syndiqués. »

Lire la suite

Bell sape notre travail depuis plusieurs années. Il est temps de causer pour vrai au sujet de Bell.
Blogue sur la campagne « Bell, on cause »
Bell has eroded good jobs for many years. It's time to really talk about Bell.